Road-trip en Jordanie

Titre un peu inexact car ce road-trip m’a en réalité emmené en Jordanie et en Israël… Autant je rêvais de la Jordanie depuis longtemps, autant Israël s’est rajouté un peu par hasard : l’occasion de faire d’une pierre deux coups, avec des camarades de voyage motivées pour y aller, et accessoirement un vol retour bien moins coûteux en repartant de Tel-Aviv…

Pour ces quasiment deux semaines, voici l’itinéraire prévu :

Jordanie 00

Un plan loin d’être exhaustif, on est aussi passés par la mer morte ou Al-Salt. Nos étapes côté Cisjordanie/Palestine – à ce stade du récit on va vexer personne – n’y figurent pas non plus.

Amman est la capitale et n’est pas forcément indispensable, comme souvent dans les pays non-occidentaux, mais c’est ici qu’on atterrit…

C’est l’occasion de profiter de la civilisation pour faire quelques sorties, mais aussi de visiter la citadelle d’Amman, un site archéologique qui était habité depuis plus de 7.000 ans et où les fouilles ont permis de trouver des traces des perses, des grecs, des romains

Située sur une colline, elle offre aussi une belle vue panoramique de la ville, à l’image de la photo qui illustre cet article !

Également à voir : les principales mosquées de la ville, King Abdullah ou encore Grand Husseini. Nous avons pu rentrer (accompagnés) dans cette dernière à l’heure de la prière, une première pour ma part. Comme souvent, tenue assez libre pour les hommes mais les femmes doivent se couvrir… Le local de l’étape qui nous accompagnait à l’intérieur a fourni tout ce qu’il fallait à ces dames :

Le lendemain, direction Jerash, deuxième destination touristique du pays après Petra ! Il s’agit encore d’un site antique plutôt romain cette fois, remarquablement conservé dans l’ensemble. On y trouve un hippodrome, des théâtres, des bains, un macellum, des temples dédiés à Zeus, Artémis ou Dionysos…

On redescend ensuite, comme prévu, vers Madaba, où en plus de notre meilleur hôtel et de notre meilleur resto du séjour (voir plus bas), on trouve surtout l’église Saint-Georges, qui abrite une mosaïque plus connue sous le nom de « carte de Madaba ». Il s’agit de la plus ancienne représentation cartographique de la Terre Sainte. Son histoire agitée fait qu’elle est loin d’être entièrement intacte, mais ça reste un sacré morceau d’histoire.

Jordanie 04

Entre Jerash et Madaba, nous avons fait un crochet par As-Salt, ancienne capitale à l’époque de l’empire ottoman. Son centre et notamment son souk est mignon, on n’y croise quasiment aucun touriste, mais elle est loin d’être indispensable malgré tout.

En revanche, le Mont Nebo mérite lui le détour ne serait-ce que pour son importance historique/religieuse. L’histoire ou la rumeur, selon votre sensibilité, veut que ce soit ici que Moïse contempla pour la première fois la Terre Promise. La vue est effectivement magnifique, avec au loin la mer Morte, le Jourdain, la Cisjordanie/Palestine, et même Jerusalem est visible par temps très dégagé.

Jordanie 05a

C’est également ici que Moïse serait enterré. L’emplacement exact de sa tombe n’est pas connu mais un mémorial lui a été érigé. Jean-Paul II était venu sur place il y a quelques années.

Jordanie 05b

La mer morte fut justement notre étape suivante. La route 65, à défaut de rejoindre la route 66, la longe de très près du nord au sud. La partie nord est sans doute la plus jolie de base… Mais cette partie-là est entièrement privatisée par des hôtels-resort touristiques en tout genre. La plupart ouvrent leur plage au public extérieur bien sûr, mais moyennant finances, et c’est assez cher…

Nous sommes donc allé un peu plus au sud où il n’y a pas de plages à proprement parler, mais des endroits plus accessibles que d’autres, où l’on peut garer la voiture dans un coin et descendre. Sur l’application maps.me que j’utilise toujours en voyage, quelques « free access to dead see » sont référencés. Celui où nous étions se situe au niveau du Wadi Mujib, en gros, ou vers la séparation entre les gouvernorats de Madaba et de Karak.

Jordanie 06a

C’est très marrant de se baigner là-dedans avec cette sensation de flottaison sans rien faire. Impossible de se noyer là-dedans, pratique pour ceux qui comme moi ne savent pas nager.

Jordanie 06b

Mais attention, voilà le moment tant attendu de l’explication scientifique : si la mer morte nous porte autant, c’est parce qu’elle est six à dix fois plus salée que n’importe quelle autre mer. Même si un passage ici est paraît-il très bon pour la peau, il n’empêche que ça gratte un peu à la sortie… Et que sans douche à proximité quand on fait les radins comme nous, il y a aussi le risque de mettre du sel sur les vêtements ou dans la voiture ! Mieux vaut prévoir quelques litres d’eau donc…

Voilà, en gros, ce qui a rythmé la première partie de ce voyage en Jordanie. Dans la prochain article, la seconde devrait être beaucoup plus intéressante puisqu’elle concernera les deux sites majeurs du pays : le Wadi Rum et – surtout – Petra.

Et juste histoire de vous mettre une chanson dans la tête, je finis sur cette petite photo de la célèbre vallée de Dana !

Jordanie 07

 

Le bon plan :

Jordan Pass : le calcul est vite fait. Le visa pour la Jordanie coûte normalement 50€, et l’entrée à Petra entre 50 et 65€ (selon le nombre de jours qu’on y passe). Le Jordan Pass, à acheter sur internet avant le départ, coûte entre 85 et 100€ (là aussi selon le nombre de jours passés à Petra) et inclut en plus beaucoup d’entrées pour d’autres sites jordaniens normalement payants : le Wadi Rum, la plupart des musées ou des sites archéologiques… Indispensable ! A moins, c’est encore mieux, que vous ayez un passeport d’un autre pays arabe qui permet de rentrer gratuitement (marocain, turc, etc…).

Les bonnes adresses :

Haret Jdouna (Madaba) : je n’ai pas eu d’énorme coup de cœur culinaire en Jordanie. On a toujours bien mangé sans que ce soit non plus exceptionnel, que ce soit dans des petites gargotes sur-le-pouce ou dans des restos plus destinés aux touristes mais à prix raisonnables. Celui-ci rentre dans la deuxième catégorie, c’est une trouvaille Tripadvisor (2ème de la ville) également conseillée par les principaux guides, et à choisir c’est celui qui m’aura peut-être le plus marqué.

Jordanie 08

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s